L'âge pour souscrire une assurance vie : Quelle est la limite ?

janvier 12, 20230

Pour souscrire à une assurance vie, plusieurs critères sont à prendre en compte pour être sûr que celle que vous avez choisie soit la plus adéquate à votre situation. Connaissez-vous quelle est la limite d’âge pour souscrire à une assurance vie ? Chez La Financière du Patrimoine, nous répondons à vos questions pour davantage de compréhension sur le sujet.

Quel est l’âge maximum pour une assurance vie ?

Contrairement à ce que l’on pense, il n’existe pas un âge limite pour ouvrir une assurance vie. Tout le monde peut choisir d’en ouvrir une, à n’importe quel moment de sa vie. Généralement, à moins d’avoir un métier à haut risque ou de vivre dans des zones géographiques tendues, les demandes commencent à arriver vers la quarantaine.

Bien que beaucoup de jeunes se demandent quelle est la limite d’âge pour souscrire à une assurance vie, cela ne les pousse pourtant pas à franchir le cap. Pourtant, cet outil est particulièrement efficace pour préparer une future succession ; elle peut être attribuée à des personnes de votre famille plus ou moins proche mais aussi à des amis.

Dans tous les cas, il est naturel que les personnes plus âgées soient davantage intéressées par ce type de transmission qui est une idée, évidemment, peu présente dans l’esprit des jeunes générations.

Attention, il n’est pas impossible de trouver des assurances qui limitent les souscriptions aux environs des 85 ans. Bien qu’ils ne les refusent pas, ils suivent les recommandations de la Fédération Française de l’Assurance qui demande de limiter les adhésions de clients aux âges trop élevés.

Est-il intéressant de souscrire à une assurance vie après 70 ans ?

Pour savoir quelle est la limite d’âge pour souscrire à une assurance vie, demandez toutes les informations nécessaires auprès de votre assureur ou de celui auprès duquel vous aimeriez souscrire. 

Cependant, il est possible qu’il vous réponde qu’il n’existe pas de limite d’âge mais plutôt des limites de souscriptions. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’à partir des 70-80 ans, la fiscalité est complètement différente au niveau des sommes versées. En effet, les sommes versées sur un contrat d’assurance vie ne bénéficient pas des mêmes fiscalités avantageuses par rapport à celles qui sont versées avant.

De plus, l’abattement est toujours actif sur les sommes versées avant 70 ans. Une fois le seuil passé, les sommes versées précédemment profitent toujours de l’abattement de 152 500€/bénéficiaire. Ils ne sont donc pas impactés.

Comment optimiser ses versements ?

Une fois que vous savez quelle est la limite d’âge pour souscrire une assurance vie, il est essentiel de savoir comment optimiser ses versements avant de franchir le palier.

Restons sur l’exemple des 70 ans. Dans ce cas-là, rappelez-vous qu’avant cet âge, l’assuré peut cumuler un abattement de 152 500 € par bénéficiaire mais de 30 500€ tous bénéficiaires confondus une fois les 70 ans passés.

Pour optimiser les versements, pensez à les régler avant d’atteindre les 70 ans pour bénéficier de l’intérêt du souscripteur en alimentant ses contrats pour atteindre un plafond de 151 500€ par bénéficiaire.

Dans tous les cas, l’assurance vie reste, même après 70 ans, une enveloppe à privilégier puisqu’elle permet d’obtenir un excellent résultat rendement/risque.

Quelle est la limite d’âge pour souscrire à une assurance vie dans l’agence que vous avez choisie ? Pour connaître toutes les conditions et vous assurer de faire fructifier au mieux votre capital, reportez-vous à tous les termes de votre contrat et, si besoin, prenez contact avec votre conseiller ! Dans tous les cas, rappelez-vous que tout est une question de limitation de souscription et non pas d’âge.

Laisser une réponse

Your email address will not be published. Required fields are marked *