Développez votre
patrimoine en toute sérénité

L’IFI

L’IFI, aussi appelé l’Impôt sur la Fortune Immobilière, a remplacé l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) qui incluait également les actifs financiers. Il cible la valeur nette des biens immobiliers détenus par les résidents français.

Que vous soyez propriétaire d’une résidence principale, de biens locatifs, de terrains à bâtir ou d’autres actifs immobiliers, l’IFI peut avoir un impact significatif sur votre patrimoine. Plus tôt vous vous penchez sur cette question, plus vous aurez de possibilités pour optimiser votre situation fiscale. Que vous soyez déjà redevable de l’IFI ou que vous vous approchiez de la limite de 1,3 million d’euros de patrimoine immobilier, il n’est jamais trop tard pour planifier judicieusement votre situation fiscale.

Votre simulation

Gratuite & sans engagement

Puisque nous savons à quel point il est essentiel de comprendre son fonctionnement dès le début de votre parcours patrimonial pour anticiper au mieux votre situation fiscale, notre équipe d’experts vous accompagnera dans la compréhension de votre situation et vous aidera à prendre des décisions éclairées pour minimiser votre imposition.

Comment l’IFI est calculé, les types de biens qu’il inclut, les exonérations légales, les dépenses déductibles, comment les contribuables peuvent réduire leur IFI en toute légalité… Découvrez tout ce que vous devez savoir !

Avec La Financière du Patrimoine, obtenez une consultation personnalisée et préparez votre avenir financier en toute tranquillité.

Comment fonctionne l'IFI ?

L’IFI fonctionne en taxant la valeur nette des biens immobiliers détenus par les résidents français. L’impôt concerne une gamme variée de biens immobiliers, qu’il s’agisse d’une maison, d’un appartement, d’un bâtiment… Il peut également s’appliquer à des biens immobiliers indirects, comme les parts de sociétés immobilières.

Assiette de l'IFI

L’assiette de l’IFI est constituée de la valeur nette des biens immobiliers. Cela inclut les résidences principales, les résidences secondaires, les biens locatifs, les terrains à bâtir, les parts de sociétés immobilières (comme les SCPI) et d’autres biens immobiliers.

Les biens professionnels et les biens ruraux donnés à bail peuvent être exonérés.

Seuil d'imposition

Pour être soumis à l’IFI, la valeur nette totale du patrimoine immobilier d’un contribuable doit dépasser 1,3 million d’euros au 1er janvier de l’année d’imposition. Si la valeur nette est inférieure à ce seuil, il n’y a pas d’obligation de déclaration ni de paiement de l’IFI.

Barème de l'IFI

L’IFI est soumis à un barème progressif avec des taux d’imposition qui augmentent en fonction de la valeur nette taxable du patrimoine immobilier.

Calcul de la valeur nette taxable

Pour calculer l’IFI, on déduit les dettes liées aux biens immobiliers du patrimoine brut.

Exonérations et réductions

Certains biens immobiliers sont exonérés de l’IFI, notamment la résidence principale, les biens professionnels, les biens ruraux donnés à bail, et les parts de sociétés opérationnelles. Il existe également des mécanismes de réduction d’IFI, notamment en faveur des investissements dans les PME.

Déclaration et paiement

Les contribuables assujettis à l’IFI doivent remplir une déclaration spécifique chaque année, généralement en même temps que leur déclaration d’impôt sur le revenu. L’impôt est payé en fonction de la valeur nette taxable du patrimoine immobilier.

Plafonnement de la fiscalité

L’IFI est pris en compte dans le plafonnement global des impôts directs, qui ne peut pas dépasser 75 % des revenus annuels du contribuable.

Quels sont les actifs concernés par l'IFI ?

L’IFI se concentre exclusivement sur les actifs immobiliers, tels que :

  • Les biens et droits immobiliers.
  • Les parts de sociétés civiles immobilières (SCI), de sociétés civiles de placement immobilier (SCPI), ou encore d’organismes de placement collectif immobilier (OPCI).
  • Les titres de sociétés cotées dont l’actif est principalement composé de biens immobiliers.
  • La valeur de rachat des contrats d’assurance-vie liés à des investissements immobiliers.
maison miniature posée sur un pile de pièces à côté dune main 1
maison miniature posée sur une main 2

Quels biens peuvent être exonérés d'ISF ?

Les biens immobiliers utilisés dans le cadre de l’activité professionnelle du contribuable sont exonérés de l’IFI.

De même, les biens liés à l’activité de location meublée professionnelle ne sont pas soumis à cet impôt.

Les contribuables qui détiennent moins de 10 % du capital social d’une société qui elle-même détient des biens immobiliers ne sont également pas tenus d’inclure ces biens dans la base imposable à l’IFI.

Prêt à investir ?
Trouvez le placement idéal en moins d'une minute !

Répondez à notre questionnaire pour identifier en moins de 1 minute les opportunités adaptées à votre profil.

La Financière du Patrimoine, le spécialiste de la fiscalité

Pour optimiser votre situation fiscale, que ce soit en matière d’Impôt sur la Fortune Immobilière ou d’autres aspects fiscaux, il est impératif de faire appel à un professionnel de la fiscalité chevronné. Chez La Financière du Patrimoine, nous sommes votre partenaire de confiance pour naviguer à travers la fiscalité française. 

Nous vous donnons toutes les clés pour réduire l’impôt sur le revenu.

Comprendre les règles fiscales peut être complexe, d’autant plus qu’elles évoluent constamment. C’est pourquoi nous mettons à votre disposition une équipe d’experts qui reste constamment à jour avec les dernières réglementations fiscales. Nous sommes là pour vous aider à prendre les décisions les plus adaptées à votre situation personnelle et à la législation en vigueur.

Que vous soyez confronté à l’IFI ou à d’autres enjeux fiscaux, notre approche personnalisée s’adapte à vos besoins spécifiques. Nous examinons votre patrimoine, vos objectifs financiers et votre situation personnelle pour élaborer des stratégies fiscales sur mesure.

En choisissant La Financière du Patrimoine, vous bénéficiez de l’expérience, de l’expertise et de l’engagement nécessaires pour maximiser vos avantages fiscaux tout en préservant votre patrimoine. Nous sommes là pour vous guider vers un avenir financier plus serein.

Foire aux questions

Quel est le seuil de l'IFI ?

Le seuil de l’IFI varie en fonction de la valeur nette du patrimoine immobilier détenu par le contribuable au 1er janvier de l’année d’imposition. Pour l’année 2021, le seuil était de 1 300 000 euros. Si vous souhaitez en savoir plus, cliquez ici

Le but de l’IFI est de taxer la fortune immobilière des contribuables en France tout en encourageant l’investissement dans d’autres secteurs de l’économie. Pour en savoir davantage, cliquez ici.

Votre foyer fiscal est assujetti à l’IFI si la valeur nette de votre patrimoine immobilier dépasse le seuil d’imposition.

Les travaux déductibles de l’IFI sont ceux liés à la réparation, l’entretien, l’amélioration, la construction, la reconstruction ou l’agrandissement des biens immobiliers taxables.

Non, la taxe foncière n’est pas déductible de l’IFI en France.

Oui, la résidence principale entre dans le calcul de l’IFI, mais elle bénéficie d’un abattement de 30 % sur sa valeur.

maisons posées sur des piles de pièces de monnaie impot

Quel est le seuil de l’IFI ?

L’Impôt sur la Fortune Immobilière, abrégé IFI, est une taxe qui vise à imposer la valeur des propriétés immobilières d’un contribuable dès lors qu’elle dépasse ...
Lire la suite →
femme qui tape sur une calculette impot

Quel est le but de l’IFI ?

Il existe de nombreuses taxes liées à l’immobilier, qui peuvent s’appliquer à divers aspects. L’une de ces taxes est l’IFI, également connu sous le nom ...
Lire la suite →
Noter cette page
Vous êtes prêt à investir ?

Trouvez le placement idéal en moins d'une minute !

Définissez votre projet en quelques minutes grâce à notre questionnaire en ligne, et découvrez le meilleur placement, selon vos besoins.

logo la financiere 2