Développez votre
patrimoine en toute sérénité

Assurance vie : qu’est-ce que le démembrement de clause bénéficiaire ?

L’assurance vie est bien plus qu’un simple outil d’épargne. Elle offre des possibilités de planification patrimoniale avancées, dont le démembrement de clause bénéficiaire, stratégie sophistiquée et stratégique permettant de diviser les droits attachés à cette assurance entre deux bénéficiaires distincts : l’usufruitier et le nu-propriétaire. Cette approche complexe, souvent utilisée dans une optique de transmission de patrimoine ou d’optimisation fiscale, vise à séparer les droits de jouissance des capitaux et ceux de leur propriété effective.

Pour vous permettre de mieux comprendre cette spécificité, La Financière du Patrimoine vous explique toutes ses caractéristiques.

Zoom sur le démembrement de clause bénéficiaire dans le cadre d’une assurance vie

Le démembrement de clause bénéficiaire au sein d’une assurance vie est une stratégie patrimoniale qui a pour but de séparer les prérogatives de jouissance des fonds du contrat (usufruit) de celles de propriété effective (nu-propriété) et ce pendant une période déterminée. Cette spécificité offre des avantages significatifs en matière de transmission de patrimoine et de fiscalité mais sa mise en œuvre requiert une planification minutieuse et l’assistance d’un experts en gestion patrimoniale pour en maximiser les bénéfices tout en respectant la législation fiscale en vigueur.

Pour mieux les enjeux, il est nécessaire de mieux comprendre le rôle des deux bénéficiaires dont il est question dans ce type de situation :

  • L’usufruitier : il est la personne qui bénéficie du droit d’usage et de jouissance des fonds de l’assurance vie, ainsi que des intérêts ou des revenus générés par le contrat pendant une période déterminée (généralement jusqu’à son décès). Cela peut être, par exemple, le conjoint survivant ;
  • Le nu-propriétaire : il est la personne qui détient la propriété effective des capitaux du contrat d’assurance vie mais sans avoir le droit d’en disposer ni d’en percevoir les intérêts pendant la période d’usufruit. Généralement, ce bénéficiaire se trouve être un enfant, un autre membre de la famille ou un tiers.

Les intérêts du démembrement de clause bénéficiaire

Le démembrement de clause bénéficiaire présente plusieurs avantages pour les souscripteurs d’une assurance vie ou d’un contrat de prévoyance. Les voici.

1. L’optimisation fiscale

Le démembrement peut permettre une optimisation fiscale en divisant la propriété du contrat, entraînant des avantages en termes de droits de succession. En effet, à la fin de l’usufruit, le nu-propriétaire devient pleinement propriétaire des capitaux sans qu’il y ait de droits de succession supplémentaires.

2. La protection et la transmission du patrimoine

Cette stratégie peut aider à protéger le patrimoine familial en conservant les fonds dans la famille et en permettant à un bénéficiaire d’usufruit (comme le conjoint survivant) de bénéficier des intérêts ou des revenus pendant une période déterminée, tout en préservant la propriété du capital pour les héritiers désignés.

3. Une gestion personnalisée des intérêts

Le démembrement de clause bénéficiaire offre la possibilité de diviser les intérêts entre plusieurs bénéficiaires en désignant un usufruitier spécifique pour une durée définie, permettant ainsi une gestion plus personnalisée des revenus générés par le contrat.

4. La différenciation des droits

Il permet de séparer les droits de jouissance des capitaux (droit d’usufruit) des droits de propriété réelle (nu-propriété), offrant ainsi une flexibilité dans la gestion de ces droits distincts.

5. Une transmission douce

Le démembrement peut faciliter la transmission du patrimoine en anticipant la gestion des biens et en définissant clairement les droits des différents bénéficiaires, ce qui peut simplifier les démarches lors de la transmission.

Les conditions et les précautions à prendre

Pour se lancer dans le projet d’un démembrement de clause bénéficiaire, nous encourageons fortement à prendre rendez-vous avec l’un de nos gestionnaires patrimoniaux afin de bénéficier de toutes les informations nécessaires, d’être conseillé et d’être accompagné de la meilleure façon possible pour maximiser les résultats.

Aussi, cela vous permet d’être sûr que cette stratégie correspond à vos objectifs patrimoniaux et familiaux, vous donnant la possibilité de mieux comprendre les implications juridiques et fiscales spécifiques à votre situation.

Enfin, il faut savoir que le démembrement doit être expressément prévu et autorisé par le contrat d’assurance vie. Il est donc essentiel de vérifier si cette option est possible au moment de la souscription du contrat !

Stratégie complexe, le démembrement de clause bénéficiaire dans le cadre d’une assurance vie est souvent utilisée dans une optique de transmission de patrimoine, de protection des bénéficiaires ou d’optimisation fiscale. Sa mise en place nécessite une réflexion approfondie et un accompagnement par des spécialistes pour en évaluer les avantages et les implications. Nous sommes à votre disposition pour vous aider à définir vos objectifs !

Noter cette page
Prêt à investir ?
Trouvez le placement idéal en moins d'une minute !

Répondez à notre questionnaire pour identifier en moins de 1 minute les opportunités adaptées à votre profil.

Vous êtes prêt à investir ?

Trouvez le placement idéal en moins d'une minute !

Définissez votre projet en quelques minutes grâce à notre questionnaire en ligne, et découvrez le meilleur placement, selon vos besoins.

logo la financiere 2